L'Ascension du volcan San Pedro
  

L'Ascension du volcan San Pedro

San Pedro, Guatemala le 20/10/2010

 

Bon.... autant etre clair des le debut, l' ascension du volcan San Pedro ne s' est pas exactement passee dans les condition ideales. Le lever aux aurores - 05h00-  etait pourtant le premier objectif atteint ! Par la suite, nous avons malheureusement du nous passer de Corinne qui n'est pas parvenue a suivre le rythme effrene que nous lui imposions ! Bon, OK, je suis dur - et surtout pas objectif - mais notre Coco a effectivement prefere rebrousser chemin au debut de l'ascension car pas au top de sa forme. Et c'est vrai qu'il vallait mieux etre vaillant pour venir a bout des 1500 m de denivele et admirer ainsi au sommet un superbe panorama........ de brume !! Petite deception forcement car le panorama sur le lac et les autres volcans devra du coup etre decouvert dans un livre !

Nous avons ensuite rejoint en lancha - vous vous souvenez, ce sont les bateux rapides qui circulent sur le lac Atitlan - notre pied a terre au bord du lac dans le village de Panajachel. 

 

Pendant que le restant de l'equipe se reposait - et se prenait accessoirement les bris de verre d'une fenetre eclatee par un ballon de foot ! sans  blessures heureusement ! - je partais decouvrir San antonio, un dernier village au bord du lac.

Mon espagnol plus que balbutiant a ete mis a rude epreuve pour negocier le tarif du tuk-tuk - sans grand succes d' ailleurs puisque j' ai realise en chemin que je m' etais plante dans mes conversion et que celui qui faisait la bonne affaire, c' etait le chauffeur !! Bref !

Arrive au village, mon impression a ete tres nuancee. J'ai ete une nouvelle fois sous le charme des tissages traditionnels mayas - portes ici aussi par les hommes ce qui justifie l'interet du village -  ainsi que par le spectacle des jeunes filles balayant avec soin le perron de l'eglise !

 

La couleur indigo des tuniques est une specificite de ce village et toutes les femmes en portent.

En revanche, j'ai ressenti un profond malaise quand j'ai constate que le village - a flanc de volcan - etait coupe en 2 suite a une coulee de boue meurtriere survenue debut septembre et qui a emporte un grand nombre d'habitation sur son passage. Les precipitation exceptionnelles qui ont touche le Guatemala a cette periode ont cause de profonds degats dont les stigmates sont tres visibles ici. Les routes sont affaisses, l'eau du lac est 10m au dessus de la normale, inondant les maisons les plus basses, la boue et les immenses blocs rocheux detaches des parois ont detruits de nombreuses habitations... la population de ces villages est deja tres pauvre et il est consternant de voir que les conditions climatiques ont encore empire les choses.

Les voyages sont parfois aussi l' occasoin de prendre conscience de la detresses qui peut exister ailleurs et de la chance qu' on a en France quoiqu' on en dise ...

Notre voyage se poursuit et nous nous preparons a une journee de transition demain puisque nous en passerons une partie dans les transports !

Histoire de finir ce post avec un sourire tout de meme, abordons les ventes ambulantes. Dans chaque village, de nombreuses echoppes et vendeuses ambulantes en habits traditionnels proposent des articles d'artisanat. Comme en Asie, le marchandage est ici une pratique qu'il faut absolument maitriser. Cedric est le roi de la methode - je pense aue cela ne surprend pas ceux qui le connaissent  ! - donc c'est toujours pratique de passer apres lui pour faire ses emplettes !  Pour ma part, incapable de resister parfois au sourire charmant des jeunes Mayas, je suis beaucoup plus influencable.......   c' est ce qui m' a valu cet AM de repartir avec des bracelets et des etoffes dont je ne sais encore pas ce que je vais faire !!

PS - Les photos de le journee sont dans la localisation ''San Pedro de la Laguna'' 

 

 

 

Commentaires

 Cedric
Euh en effet agnes je n applique pas tout a fait la nego raisonnee....
Mais bon dans le routard il nous dise de negocier ferme car c est un peu aussi la regle du jeu ici. Donc on doit appliquer les memes "armes" !!!
 Mum
dommage pour la brume en haut du volcan...
au moins Corinne n'a rien eu à regretter !
Que de couleurs sur les photos... c'est superbe !
Effectivement, les photos du lac sont très reposantes... elles font du bien à regarder après une journée de travail.
A bientôt
 Agnès
Je vois que certains n'applique pas la négociation raisonnée!
 Philippe & Myriam
Bonsoir à tous les 3 et surtout à Corinne ! :-)
C'est avec plaisir que nous suivons votre périple depuis Bruxelles
Un peu de ciel bleu dans la grisaille du nord, un peu de vacances pour ceux qui travaillent !
Chouettes photos !
Bises à Guest Star
Asta la vista
 Alex
Coucou à vous!
merci pour vos récits, vous allez sans doute croiser des femmes, hommes ou enfants portant des bébés dans leurs tissus si colorés, je suis preneuse de toutes les belles photos que vous pourrez en faire (c'est pour une asso sur le portage des enfants). Merci!
 Thomas
J'adore les photos des pontons sur les bords du lac Atitlan avec le volcan à l'horizon... C'est très épuré, très zen. Merci pour ces belles images.



Autres récits de voyage

Autres Recits en Guatemala