Belize nous voila !
  

Belize nous voila !

San Ignacio, Belize le 01/11/2010

 

Nous avons quitte Flores et son calme lac hier matin pour 3 heures de bus avec le passage de la frontiere et un nouveau tampon sur le passeport au passage (et le retour des claviers sans aucun accent !)

Visuellement, les paysages sont assez proches de ceux du Guatemala pour l’instant. Leur facon de conduire aussi…. Par contre, le style des maisons est rapelle beaucoup les Caraibes ou la Louisiane. Ce sont beaucoup de maisons en bois tres colorees avec des balcons entourees de petits patios ou jardins.

 

On sent tout de suite que le pays est plus riche que le Guatemala (la vie y est 2 a 3 fois plus chere). Le Belize (dont la superficie couvre 3 departements francais pour 300 000 habitants seulement) est une ancienne colonie britannique independante depuis 1981 mais qui fait toujours partie du Commonwealth. Ce qui caracterise le pays est une grande mosaique de peuples compose de Garifunas (dont j’ ai déjà parle pour le Guatemala), de Mestizos (metis), de Menonnites (une  communaute emigree des Pays Bas qui rappelle beaucoup les Amish), de Mayas… etc . Cela donne un patchwork de culture tres visible en ville et dans les bus ! Le pays est egalement un paradis pour les naturalistes puisque de nombreuses reserves protegent la faune et la flore du pays qui est, de fait, une des plus riche d’ Amerique Centrale. Enfin, le Belize est tres repute pour ses plages et sa barrier de corail – paradis des plngeurs – mais on aura l’occasion d’en reparler plus tard…

Nous avons donc “atterris” a San Ignacio, petite bourgade tranquille a 25 km de la frontier hier midi et avons, comme a chaque fois qu’ on arrive dans une nouvelle ville, commence par poser nos sacs dans une guesthouse. Et la, nous sommes tombes sur la guesthouse la plus accueillante depuis le debut puisque tenue par un couple de retraites qui propose 5 chambres de leur maison, rappelant davantage le concept du Bed and Breakfast anglais que de la guesthouse. Tres gentil, le petit papy nous a propose de nous emmener gratuitement en voiture au site maya qui domine la ville (5 minutes de route…).

 

Nous avons donc decouvert un nouveau site : Cahal Pech. Une fois l’averse passee (nous etions dans le musee a lire l’histoire du site !), nous sommes partis a sa decouverte. Pas bien grand mais tres sympa car enfoui dans la vegetation et encore une fois pour nous tout seuls.

Nous commencons a devenir des amateurs éclaires en site mayas ! On reconnait les temples, les lieux administratifs, les terrains de jeu de balle - cf photo ci-dessus -, les autels… etc

Nous etions donc fin prets pour le 5eme site maya du periple aujourd’hui : Xunnantunich. Pour y acceder : un court trajet en bus et la traversee d’une riviere en bac manuel ! Excellent ! Le site etait superbe et c’est sans conteste celui qui nous offert la plus belle vue sur la jungle depuis le debut. Son temple dominant (40m) est aussi tres caracteristique car il a conserve 2 fragments de fresque en stuc (ce qui est rare car ils ont souvent disparus et les edifices en pierre qu’on decouvre aujourd’hui ne sont que la structure des temples. Un peu comme si on ne decouvrait que les parpaings de nos maisons actuelles !) On en a profite en scotchant un bon moment a son sommet !

 

Et comme d’ hab’… personne…. A croire que le tourisme annuel des sites mayas du Guat’ et du Belize va se resumer a notre passage !!

Prochaine etape, notre dernier vestige maya sur le site de Lamanai au nord du pays. On commence a se mettre en route demain.

 

Commentaires

 Christophe
salut les touristes! vous êtes bien bronzés et en short, ça fait plaisir à voir! profitez bien du soleil. à bientôt pour connaître toutes les petites anecdotes de votre voyage!
 ManuE
Que du plaisir à voyager à travers vos récits (même quand il n'y a pas les accents!!). Ça met un peu d'exotisme dans ma recherche de taf, alors merki! Continuez de bien profitez! Bises. Manue



Autres récits de voyage

Autres Recits en Belize