a la découverte de la richesse des villages mayas

Atitlan, Guatemala le 19/10/2010

 
Heureusement que les connexions Internet sont bonnes au Guat´, cela permet de rajouter des posts regulierement sur le blog !
La journee d´hier s´est terminee par un excellent diner sur une payote (que nous avions pour nous tout seuls !) au bord du lac Atitlan, une douce musique de salsa dans les oreilles... il y a vraiment pire...
Nous apprecions d´etre vraiment en dehors de la saison touristique. On croise tres peu d´Occidentaux dans nos journees ce qui renforce notre depaysement. Les guesthouses et les restos sont d´ailleurs quasiment deserts..

Apres une bonne nuit, nous nous sommes donc reveilles ce matin (vers 06h00 comme tous les matins, decalage et rythme local oblige) avec, petite merveille, vue sur les volvans qui entourent le Lac Atitlan...
Le challenge du matin etait de trouver une embarcation qui allait nous permettre de passer de villages en villages le long du lac.
En attendant le depart, nous avons contemple la beaute du lac, petit ecrin au milieu des volvans qui l´entourent.
Les villages qui entourent Atitlan sont en effet tres typiques puisqu´habites exclusivement par les Mayas.
Les Mayas, dont j´ai deja parle dans le precedent post, ne constituent pas une ethnie unique, On compte plusieurs groupes (Quiches, Kaqchikel...) qui parlent des langues differentes (il en existe 21 au Guat´), portent des habits differents et ont aussi des croyances differentes.
Ils sont d´ailleurs tres souvents chretiens (catholiques, protestants ou evangeliques) mais venerent egalement les differents Dieux traditionnels mayas. Ils consacrent egalement de nombreux rituels aux Saints protecteurs, differents pour chaque village. Ajoutons enfin que le chamanisme est tres present et vous aurez compris que la spiritualite est un trait majeur des Mayas !

La journee d´aujourd´hui consistait donc a aller a la decouverte de toutes ces differences au gre des villages qui bordent le Lac Atitlan. Et c´est peu dire que nous en avons pris plein les mirettes ! Les tenues vestimentaires portees par les femmes (les hommes ne les portent presque plus) sont une merveille pour le regard. Les tissages sont tres varies, colores et minutieux. On ne se lasse pas de les contempler.
Nous avons egalement decouvert San Maximoñ dans un des villages. Il est represente par une statue en bois habillee et fumant le cigare (qui fait l´objet d´une surveillance constante pour ne pas s´eteindre !). c´est un personnage tres ambivalent qui est aussi bien protecteur et guerisseur que grossier et libertin !! Nous avons aussi decouvert l´un des saint protecteur d´un des villages qui fait egalement 
lóbjet d´attention toute particuliere.

Les villages etaient egalement tres differents par leur atmosphere. Si Santiago Atitlan etait tres vivant avec son marche, San Marcos est un havre de paix et de recueillement spirituel (on sent une "zen attitude" en le traversant...). Quant a notre prefere, c´était sans conteste (hallelujah, je viens de comprendre comment on met les accents sur les claviers espagnols !) San Juan la Laguna avec ses nombreuses echoppes artisanales et un accueil d´une extreme gentillesse par les commercants.

Demain sera sportif puisque nous faisons l´ascension du volcan San Pedro (3050 m). Depart a 05h30.....
 
PS : les photos sont aussi en ligne mais je n´ai pas pu en joindre directement dans le texte...  
 
 
 

Commentaires

 Isabelle
Ici c'est l'hiver depuis ce week end!
Vos photos sont un rayon de soleil!! tout semble se passer au mieux là bas!
 Natacha
magnifiques vos photos



Autres récits de voyage

Autres Recits en Guatemala