Premiers vestiges mayas !
  

Premiers vestiges mayas !

Copan, Honduras le 26/10/2010

 

Une fois n´est pas coutume, c´est après un trajet de 3h de bus aux aurores que nous sommes arrives sur le site maya de Copan au Honduras (nous avons dû passer la frontière mais – hélas – pas de nouveau tampon sur le passeport…).

Copan était une Cité-Etat maya florissante au VIIIè siècle et qui a progressivement decline au IXè après 5 siècles de règne (faites les comptes !) Comme la plupart des cités qui ont disparu à cette période (dite “classique”), les historiens supposent que la déforestation, l´érosion des sols – et donc la diminution des ressources agricoles – ont peu à peu fragilicé la ville, déclenchant des révoltes qui ont accéléré la chute. A la belle époque, 20 000 habitants peuplaient Coban.

Ils vénéraient leur Dieu-Roi et érigeaient de nombreux temples (pour parfois s´adonner aux sacrifices humains…. Brrrr). L´astronomie était aussi très développée et la durée du cycle lunaire (29,053 jours comme chacun sait !) avait déjà été calculée par les Mayas. Au niveau des noms de leurs Rois, on peut dire qu´ils avaient l´imagination fertile ! “18 Lapins”, “Soleil Levant”, “Fumée Coquillage”, “Jaguar qui fume” mais aussi “Grand Seigneur du Soleil Quetzal Perroquet”. L´inspiration est sans limite !

Le site est magnifique. Les ruines sont dans un écrin de verdure très bien entretenu et nous avions le site quaiment pour nous seuls !! ( à part les balayeurs de feuilles du parc qui étaint plus nombreux que les touristes). Cela nous a surpris mais c´est très appreciable de découvrir le site  ainsi. La temperature est montée d´un cran par contre (env 32 deg l´AM). Heureusement que nous sommes arrivés sur le site le matin.

Une petite ballade dans la jungle environnante nous a permis de découvrir la faune locale (perroquets, tapirs, écureuils, papillons et… araignées !)

Retour ensuite à Chiquimula avant de filer demain sur la côte est du Guat´pour découvrir les Garifunas, descendants d´esclaves noirs nigérians (2 navires s´étaient échoués) à l´influence caraïbo-jamaïquenne

 

Commentaires

 Mum
Tout compte fait, je ne sais pas si j'envie votre voyage au Guatemala ! Si c'est pour me trouver régulièrement face à une araignée... noire... type mygale, très peu pour moi...
 Laurent
@Maryse : Je suppose que tu fais allusion á l´ escalier hyéroglyphique. Ben non, ils nónt encore pas terminé. Il faut dire qu´un puzzle de 20 000 pieces, c´est costaud !!
 Loïc
De toute beauté !!
 Maryse
Salut, est-ce qu'ils ont fini de reconstituer le puzzle du texte maya constitué de milliers de pierres (chantier de longue durée sponsorisé par l'UNESCO en 2007...) ?



Autres récits de voyage

Autres Recits en Honduras